Bilan du Grand Raid... avec Myrielle HOAREAU

dimanche 11 novembre 2012, par Gilles Gauvin

Myrielle HOAREAU, qui était venu rencontrer les élèves du lycée avant le départ du Grand Raid, a gentiment accepté de faire un bilan de la course, en répondant à quelques questions élaborées par les élèves du Club UNESCO. Les élèves lui ont également envoyé un dessin, réalisé par Liu Lisa de Terminale S, pour la féliciter (voir fichier joint).

Thierry Chambry et Myrielle Hoareau lors de leur visite au lycée le 19 septembre 2012

Quelles sont vos impressions sur ce Grand Raid 2012 ? Était-il vraiment plus difficile que les précédents et pourquoi ?

Pour ce Grand Raid 2012 avant le départ il y avait un goût d’aventure par rapport aux autres Grand Raid du fait de la distance.
Oui c’était plus dur, surtout au moment de notre avancée sous les intempéries.

Quels ont été vos meilleurs et vos pires moments ?

Mon meilleur souvenir : la gentillesse des bénévoles au poste de ravitaillement surtout lors de mon pointage au poste de sentier de bord, à Dos d’âne, au km 140, je me suis faite masser par deux jeunes filles kiné, chose que je ne fais jamais et c’est cela qui m’a permis de bien repartir pour la suite.
Mon pire moment : dans la pluie et la boue j’ai beaucoup souffert des pieds mais le moral était présent, surtout mes pensées étaient pour vous qui m’avez interviewée, en particulier mademoiselle Roxanne et les autres...

Auriez-vous des propositions à faire pour améliorer la sécurité sur le parcours ?

Pour la sécurité il y a en particulier certains endroits dangereux à aménager. Il faut penser aux coureurs qui passent de nuit : mettre des bénévoles, des signaux lumineux voire des cordages.

Pensez-vous refaire le Grand Raid l’an prochain ?

Pour l’année prochaine je vous donne la même réponse que je fais à tout le monde : "je ne sais pas encore" .

Avez-vous bu vos 3 bières Dodo à l’arrivée ?

Je voulais savourer mon passage de la ligne d’arrivée et donc pour marquer le coup je me suis permis des folies. Cela a été 4 bières Dodo d’un seul trait et j’étais saoule ensuite...

Êtes-vous satisfaite de votre résultat ? (26e toutes catégories féminines confondues /14e réunionnaise en féminine /13e en catégorie vétéran 1)

Oui et non. Oui parce que je pensais faire mieux, mais mes pieds ont eu raison de moi. Et non, car j’avais oublié que la distance était plus longue.

info portfolio

Forum de l'article